Hémicycle : L’UFDG ne va plus discuter avec les ministres démissionnaires

C’est l’une des conséquences de la démission du gouvernement Mamady Youla jeudi 17 mai. Alors que les débats parlementaires se poursuivent à l’hémicycle, pour la session parlementaire consacrée à l’examen des projets de lois, l’Alliance ‘’les Libéraux démocrates’’, dirigée par le Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, ne va plus discuter avec les ministres démissionnaires.

Même si le président Alpha Condé, après avoir ‘’accepté’’ la démission, a « instruit au Premier ministre et au gouvernement sortant d’assumer la gestion des affaires courantes jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement », l’UFDG, la principale formation politique de l’opposition, à travers le groupe parlementaire ‘’Les libéraux Démocrates’’,   ne compte plus discuter avec les ministres démissionnaires.

Ce qui constitue un blocage tant au niveau du parlement que dans l’administration.

Comme pour dire, la formation du nouveau gouvernement est très attendue.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.