Guinée : La sortie de l’Ambassadeur Russe irrite les opposants

La sortie médiatique de l’Ambassadeur Russe, qui prône un troisième mandat pour Alpha Condé, suscite la colère et l’indignation de nombreux guinéens, mais aussi de la classe politique.

Pour le Vice président de l’UFDG, qui regrette les propos du diplomate Russe,  Alexandre Bregadze s’est exprimé sur ordre du président Alpha Condé :

« L’ambassadeur de la Russie ne peut jamais avoir le courage de s’arrêter s’exprimer comme un militant du RPG Arc-en-ciel sur ces choses qui concernent la Guinée, qui concernent la souveraineté de la Guinée et qui concernent la constitution de la Guinée s’il n’a pas eu l’aval de la Guinée. Il en a certainement discuté avec le monsieur Alpha condé. Quant Mr Alpha condé n’a personne en Guinée pour l’aider à avoir un troisième mandat, s’il pense à l’ambassadeur de la Russie, c’est un non évènement. On est au mois de janvier 2019 et son mandat fini en 2020. Si Mr Alpha condé veut un troisième mandat, il n’a qu’à se déclaré lui-même qu’il veut un troisième mandat, il verra la réaction du peuple de Guinée. L’ambassadeur connait sont rôle et il sait pourquoi il est en Guinée. Il sait ce qu’on appelle l’ingérence dans les affaires intérieures  d’un pays souverain »

Pour sa part, Dr Faya Millimono, estime que le peuple de Guinée mérite respect et considération :

« Quand on est ambassadeur accrédité dans un pays, on n’est pas ambassadeur accrédité auprès du président, c’est auprès du pays. On se doit n’est-ce pas de veiller au respect des textes de ce pays. Mais le comportement, que nous constatons de la part de l’ambassadeur de Russie, c’est regarder nos textes de lois, nos textes constitutionnels avec mépris peut-être au nom des intérêts inavoués ».

S’adressant directement à Alexandre Bregadze, le leader du Bloc Libéral enchaine en ces termes :

« Qu’il sache que la Guinée ne sera pas éternellement dirigée par un président qui s’appelle Alpha Condé, il a deux ans au plus pour quitter le pouvoir. La Russie a une longue histoire de coopération avec la Guinée, l’ambassadeur doit faire preuve de retenue, il doit tenir compte de cette longue histoire de coopération entre le peuple de Guinée et le peuple russe », recommande Faya Millimono.

Réunis en plénière ce jeudi 10 janvier au QG de l’UFDG, les adversaires d’Alpha Condé comptent saisir Moscou pour dénoncer l’ingérence russe dans les affaires intérieures de la Guinée :

« Par rapport à la déclaration de l’ambassadeur russe, nous avons déploré une prise de position partisane de la part d’un diplomate. C’est une ingérence dans les affaires intérieures de la Guinée. Il s’est porté défenseur d’un troisième mandat, il s’est porté défenseur de Monsieur Alpha Condé. Il a été sans doute manipulé par Monsieur Alpha Condé lui-même. Nous savons qu’il est le représentant d’une grande nation, d’un grand pays qui a participé activement à la décolonisation du continent africain et qui a eu une relation exemplaire avec la Guinée dans le respect du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures. Donc, nous pensons qu’il ne tient pas cette position du gouvernement russe, nous sommes aussi convaincus qu’il ne tient pas cette position des autres ambassadeurs parce qu’il est le doyen du corps diplomatique et consulaire accrédité en Guinée et que lui-même il n’a pas suffisamment réfléchi », regrette Cellou Dalein Diallo.

Mais ce n’est pas tout ! Cellou Dalein et ses pairs ne comptent pas s’arrêter là. Dans les jours à venir, l’opposition républicaine va demander aux autres diplomates accrédités en Guinée de réagir à cette sortie de l’Ambassadeur russe, parce que, estiment-ils, il a parlé en leurs noms : « Nous demandons aux autres ambassadeurs de prendre quand même position parce que l’ambassadeur russe a parlé en leurs noms. Nous allons aussi essayer de saisir le gouvernement russe pour faire état de cette prise de position qui ne convenait pas et qui est contraire aux traditions du gouvernement russe dans ses relations avec les pays africains en particulier avec la Guinée ».

 Pour rappel, lors de la présentation des vœux de nouvel an des diplomates accrédités en Guinée au Président de la République, le diplomate Russe, Doyen des Ambassadeurs, a affiché son soutien total pour un projet de 3ème mandat pour Alpha Condé.

Une sortie qui suscite des vives réactions des guinéens qui crient à l’ingérence russe dans les affaires intérieures de la Guinée.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

  1. bateka dit

    Combien de concession minieres ont ete accordees aux entreprises russes par le president Alpha Conde?
    Les russes sont present en guinee depuis les annees 60. Depuis combien de decenies ils exporte le minerai guineen?
    Quel impact a eu cette cooperation russe sur le developpement de l’economie guineenne?
    Quels degats l’exploitation des mines guineennes par les entreprises russes a cause sur l’environnement guoineen?

    Vous comprenfdrez

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.