Dernières infos

Féguifoot : Blasco réagit aux accusations de détournement

Féguifoot :  Blasco réagit aux accusations de détournement

Accusé de tentative de détournement des fonds destinés aux deux rencontres amicales du Syli national contre le Gabon, puis le Cameroun, le Secrétaire général de la Fédération Guinéenne de Football, lève l’équivoque.

En conférence de presse, vendredi, Ibrahima Blasco Barry, apporte sa part de vérité :

« J’ai été accusé gratuitement par l’une des Radios locales, je n’ai pas l’habitude de répondre à ces accusations. Mais je me fais le devoir d’apporter des précisions. Je voudrai dire que les négociations concernant ces deux rencontres amicales ont été faites par l’ensemble des membres de la fédération sous l’ère comité de normalisation. Tous les documents sont là pour les vérifications. Le match amical contre le Gabon au Havre en France a couté 20 mille euros, soit 10 mille euro à payer pour chacune des deux fédérations. Depuis que je suis secrétaire général, je n’ai jamais eu une facture de payement du ministère des sports. À Bruxelles contre le Cameroun, le match a coûté au total 28 mille euro, inclus le droit TV, la sécurité. etc…. C’était même 34 mille euros qui avaient été demandés par les responsables belges. Cette somme a été divisée entre nos deux fédérations. C’est déplorable qu’on s’investisse corps et âme pour la réussite de ces deux matches et qu’après, on m’accuse de voleur. J’ai négocié tant de matches amicaux où la guinée n’a rien payé grâce à mes relations. Et c’est comme ça qu’on me récompense. Je suis victime dune campagne de machination, mais Dieu ne dort jamais. Je sais que je ne suis pas indemne au sortir des dernières élections à la Feguifoot, mais je ne baisserai jamais les bras. inch’Allah. », prévient-il.

S’agissant de l’accusation portant sur des actes de corruption pour l’élection du nouveau président de la CAF, Blasco ironise tout simplement : « C’est comique cette accusation. J’appelle la justice divine à trancher. C’est ma seule réponse. Est-ce que Ahmad est capable de donner 40 mille dollars à chacune des fédérations pour gagner leurs voix alors qu’il n’était pas encore président de la CAF ?C’est qu’il doit être très riche alors ».

Abdoulaye Traoré, Kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires