Dernières infos

FAD : le nouveau réceptacle des frustrés du budget du CFO

FAD : le nouveau réceptacle des frustrés du budget du CFO

On s’achemine vers une nouvelle configuration de la classe politique guinéenne. COEP ? Déjà enterrée. Les membres en débandade. COPAM ? Même sort. Actuellement, au niveau de la mouvance, Saliou Bela Diallo fait son malin avec une panoplie de petits partis dans la perspective des prochaines locales.

Nombreuses formations politiques partent pour s’agglutiner et essayer de tirer les marrons du feu. De l’autre côté de l’opposition, on assiste à la mise en route du FAD, menée par Aboubacar Sylla, Telliano et Mouctar Diallo. Et plus récemment, l’enregistrement d’autres leaders politiques, pour élargir ce FAD qui fait tant râler. C’est ainsi que Sila Bah et Aboubacar Soumah démissionnaire de l’UFDG ont été cooptés. On comprendra donc que le FAD est devenu un réceptacle de frustrés de l’UFDG. Une frustration née du manque de transparence dans l’octroi du budget du chef de file de l’opposition.

Les autres raisons sont à trouver dans la gestion même de l’opposition républicaine, par Dalein Diallo. Il lui est reproché en effet et sans cesse, une certaine dictature et un manque de consultation préalable dans la prise de décisions engageant pour autant l’ensemble des opposants. Cela fâche certains, pour l’essentiel partis de ce qui reste encore de l’opposition républicaine. Les nouveaux venus sont Makanéra, Papa Koly Kourouma, etc., avec qui Dalein cherche à rebondir.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

About The Author

Related posts