Dernières infos

Environnement-Boké: le marigot ‘’Pont de fer’’, pollué par les nettoyeurs de véhicules et motos

Environnement-Boké: le marigot ‘’Pont de fer’’, pollué par les nettoyeurs de véhicules et motos

Le marigot du pont de fer, jonction des rivières de Kadiguira et de Kôfia, est en voie de tarissement sous l’incursion constante de nettoyeurs de motos et véhicules de tout genre.

Le marigot ‘’pont de fer’’constitue depuis longtemps, une vache laitière pour des jeunes désœuvrés.

Interrogé sur la question, un jeune rencontré dans les parages s’est exprimé : «Ici, nous ne cherchons beaucoup d’argent. Nous voulons juste, joindre les bouts. C’est pourquoi, le lavage d’une moto se chiffre entre huit (08) et dix mille (10.000) francs guinéens et, un camion Benne entre 100 et 120.000 francs guinéens.

Ces activités de lavage détériorent chaque jour que Dieu fait, le marigot Pont de fer en voie de disparition.

Aujourd’hui, les riverains éprouvent d’énormes difficultés liées à la lessive de leurs habits comme le témoigne Fatoumata Sylla :

«Depuis qu’on a transformé ce marigot en lavage, nous n’avons pas la paix du cœur.A chaque fois que nous venons pour le lavage de nos époux et enfants, on trouve l’eau troublée par des laveurs d’automobiles. Dès fois, les conducteurs des camions Bennes viennent stationner jusqu’au fond du marigot. Tout est pollué, détruit. Ce qui nous crée de sérieux problèmes…»

A noter que la problématique  préoccupe les membres statutaires du 1er conseil administratif préfectoral (CAP) qui a ouvert ses portes lundi dernier dans la préfecture de Boké.

Dossier à suivre…

Mamadouba Camara, correspondant régional Kababachir.com à Boké

About The Author

Related posts