En quête de légitimité, le Maire élu de Matoto tend la main à l’UFDG

Élu Maire de Matoto jeudi  30 voix  sur 45 sans, sans les conseillers de l’UFDG, Mamadou Tos Camara tend une main à ses adversaires, qui ont boycotté le scrutin, après l’élection contestée de leur candidat Kalémodou Yansané, le 15 décembre dernier.

   Après le forcing, le Maire élu de Matoto temporise et appelle les conseillers de l’UFDG a rejoindre la nouvelle équipe pour s’atteler aux grands défis de la Commune :

 « Il fallait être là pour un esprit démocratique. Je leur demande de venir, seule l’union peut faire la force. Au-delà des adversités, la commune est d’abord la plus importante. La population de Matoto s’attend à beaucoup  d’innovations», lance-t-il aux conseillers de l’UFDG.

Parlant des défis qui attendent le nouveau bureau, Mamadouba Tos Camara, décline ses priorités parmi lesquelles figurent en premier lieu, : « La quiétude sociale. Faire en sorte que la population ait confiance en leurs nouvelles autorités. La deuxième, c’est l’insalubrité qui est un mal qui gangrène. Il va falloir qu’on mette des stratégies appropriées avec des projets bancables pour que cela soit un souvenir lointain. Matoto n’a pas d’hôpitaux, n’a pas un lieu de divertissement… En tant que jeunes, on va penser à tout ça», promet le nouveau Maire de Matoto.

Il reste à voir si cette main tendue sera acceptée par les adversaires de Tos Camara, qui compte saisir le tribunal de Mafanco pour invalider le scrutin.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.