Dernières infos

Elim. Coupe du monde 2018 : le Syli national humilié à domicile par les Aigles du Carthage

Elim. Coupe du monde 2018 : le Syli national humilié à domicile par les Aigles du Carthage

Le sélectionneur de la Tunisie l’avait promis en conférence de presse hier au siège de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot) : son équipe considérerait cette confrontation comme une finale. Les Aigles du Carthage n’ont pas dévié de cette ligne tracée par Nabil Maâloul. En visite à Conakry pour la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, le leader du Groupe A a humilié le Syli national sur sa propre pelouse ce samedi au stade du 28 septembre.

La Tunisie conduite par son infatigable Youssef Msakni a battu la Guinée devant son public sur le score de 4 buts 1. Dès la 11e minute, le milieu offensif du Lekhwiya dans le championnat quatari révèle son envie de gagner en tirant son premier coup-franc, renvoyé par la barre.
Après une demi-heure de jeu, l’arbitre siffle une petite pause pour permettre aux joueurs de s’hydrater. À la reprise, la Guinée ouvre le score grâce à la star de son équipe Naby Keita (37′). Mais les Tunisiens ne s’avouent pas vaincus. Loin de là. À quelques secondes de la mi-temps, les visiteurs parviennent à égaliser sur un coup-franc tiré par celui qui se révèlera l’homme du match Youssef Msakni (45′).
Les deux formations rejoignent les vestiaires à égalité (1-1). Le début de la deuxième partie est relativement calme, les deux équipes ne parvenant pas à créer d’occasions. Msakni donne l’avantage à son équipe en signant un doublé. Nous sommes à la 75e minute de jeu. Les co-équipiers de Naby Keita ne se relèveront jamais. Dix minutes plus tard, les Aigles confirment leur supériorité grâce à Ben Amor (85′) qui marque suite une passe décisive de Msakni.
Dans le temps additionnel, le capitaine du Syli national Naby Keita écope d’un carton rouge et sort du terrain. La Guinée joue à dix contre onze. Une dernière occasion s’offre à Youssef Msakni qui inscrit le quatrième but de la Tunisie.
Les Aigles du Carthage qui s’étaient faits rapprochés par les Léopards de la République démocratique du Congo arrachent trois précieux points à Conakry. Disposant désormais de 13 points au compteur, devant la RDC qui totalise 10 points, les poulains de Nabil Maâloul n’ont besoin qu’un petit point pour valider sa qualification à la phase finale de la Coupe du monde prévue en Russie. La Tunisie pourrait l’obtenir lors de sa prochaine sortie, contre la Libye qui occupe la dernière place du classement de la poule A à égalité de points avec la Guinée, trois points chacune.
Thierno Diallo, Kababachir.com

About The Author

Related posts