Dernières infos

EBOLA/GUECKEDOU : 5 victimes à Bolodou

EBOLA/GUECKEDOU : 5 victimes à Bolodou

En dépit de tous les efforts consentis en termes de communication pour éradiquer l’épidémie à virus Ebola, les populations ont du mal à se conformer aux recommandations des experts. Mais contrairement à ce qu’on aurait pu croire, les paysans illettrés des hameaux les plus reculés ne sont pas les seuls réfractaires aux mesures de précaution. Des réfractaires, il y en a également dans le milieu intellectuel et même parmi les personnels sanitaires. Et l’exemple vient d’être donné par la sous-préfecture de Bolodou qui vient d’enregistrer cinq nouvelles victimes d’Ebola, par le refus d’un médecin de se déclarer. Alors qu’il se savait contaminer.

 

Les défunts sont bien entendu lui-même, son épouse, son enfant, son frère et son chauffeur. Lui-même aurait contracté la maladie à Lola, après s’être occupé de deux patientes venues du Libéria voisin. Quelques jours après, constatant qu’il commençait à développer les symptômes, il abandonne et invite son chauffeur à l’accompagner à Conakry. Arrivé jusqu’à Guéckédou ville, son chauffeur ayant soupçonné ce dont souffrait son patron, choisit de s’éloigner de lui. Au médecin alors de se chercher un chauffeur remplaçant. Ce qu’il ne tarde à obtenir.

 

Ce second compagnon le conduit jusqu’à Mamou avant que la mort ne fasse son œuvre. Il est aussitôt emballé dans par les services de l’hôpital régional qui ne se doutent pas un seul instant de ce dont il est mort. Le corps est alors ramené dans son village à Bolodou. Convaincus par son frère qu’il n’était pas mort de la fameuse épidémie, les sages consentent à lui accorder tous les rites funéraires. Il en résulte le bilan dont nous parlions précédemment. Mais au regard des informations que nous a communiqués notre source, le bilan pourrait être plus lourd, vu que plus d’une cinquantaine de personnes auraient déjà répertoriées comme contacts.

 

Anna Diakité, Kababachir.com   

About The Author

Related posts

  • usman kamara

    I love my country Guinea do you??