Des écrans de smartphones en diamant dès l’an prochain ?

Un mystérieux fabricant de smartphones lancerait dès 2019 des appareils munis d’écrans élaborés à partir de diamant synthétique. Avantage : ils seraient presque incassables.

Environ 400 euros pour faire réparer un écran de Samsung Galaxy S8plus de 300 euros pour celui d’un iPhone X. Sans assurance, faire tomber son smartphone peut coûter une petite fortune. A l’image de Motorola, certains fabricants vendent des appareils équipés d’écrans (presque) incassables, à coup d’accumulation de couches de protection. L’an prochain, l’un d’entre eux pourrait sortir du lot en proposant le premier smartphone équipé d’un écran en « verre de diamant ».

 Des prototypes déjà en phase de test

Interrogé par le site CNET, le sous-traitant américain Akhan affirme avoir trouvé un partenaire – dont l’identité n’a pas été dévoilée – pour intégrer ses futurs écrans à des smartphones lancés en 2019. L’usage de ce nouveau matériau, élaboré à partir de diamant synthétique, permettrait d’obtenir un niveau de solidité jamais atteint. Baptisé Miraj Diamond Glass, l’écran conçu par Akhan peut être combiné avec d’autres couches de verre, y compris du Gorilla Glass.

Toujours d’après Akhan, des prototypes seraient actuellement en phase de test. Les principaux défis concernent le bon fonctionnement des fonctions tactiles de l’écran, ainsi que la limitation de sa réflectance, qui peut nuire à la lisibilité des contenus. Ces annonces ne sont pas les premières faites par l’entreprise américaine. CNET rappelle qu’il y a un an, Akhan promettait l’arrivée d’un premier modèle fin 2017. La prudence doit donc encore rester de mise.

Source : CNET

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.