Décret : Les deux Directrices du Port de Conakry limogées

Dans un décret rendu public vendredi soir, les deux Directrices du Port Autonome de Conakry, Madame Hawa Keïta et son adjointe madame Aïssata Aribot ont été limogées.

Cette décision est la conséquence directe de leur sortie médiatique où les deux dames se sont rejetées la responsabilité de  la signature du contrat de concession portuaire avec la Société turque Albayrak.

Réunis autour des travailleurs du Port Autonome de Conakry pour expliquer le bien fondé de la signature de ce contrat, les deux dames ont fait une sortie ratée. Elles se sont  livrées à un spectacle inédit devant les travailleurs pour justifier comme le contrat a été signé, en rappelant que l’une a signé le contrat et l’autre a cacheté.

Dans un deuxième décret, Mme Hélène Savané est nommée Directrice Générale du Port Autonome de Conakry.

Ce sont donc les premières victimes de ce contrat Albayrak dont la durée de gestion du Port s’étend sur une période de 25 ans et fait une vague de réactions.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.