Dernières infos

Débâcle du Syli contre le Sénégal : une histoire de prime !

Débâcle du Syli contre le Sénégal : une histoire de prime !

La piètre prestation du Syli de Guinée contre les Lions du Sénégal fait encore jaser : 5 buts à 2. Cette débâcle comme c’en fut vraiment une trouve son explication dans une histoire de prime. C’est du moins, l’explication la mieux partagées par les spécialistes du foot guinéens.

De l’avis de nombreux commentateurs, confirmé par le Footmag, « Le syli a fait sa grève des primes la veille du match contre le Sénégal. Les joueurs exigent qu’un changement soit apporté au niveau des paiements des primes. Exit la prime par objectif et souhaitent que les primes soient payées par match. » Ainsi, ajoutent les spécialistes, « Pour bien faire passer leur exigence ils ont décidé de pas s’entrainer à la veille du match contre le Sénégal ce 13 janvier. Ils exigent que cette demande soit étudiée et validée le plus vite possible. La débâcle trouve une première explication dans cette mini fronde. » Le désordre et panique sur la pelouse ont fait le reste.

Pour revenir au match, ce mardi, Kevin Constant et les siens sont restés méconnaissables. C’est ainsi que Ndoye ouvre le score dès la 31ème Mn avant de doubler la mise à la 45ème. Au retour des vestiaires, les mêmes causes produisent les mêmes effets avec des défenseurs et des latéraux qui ne se sont pas retrouvés côté guinéens. Moment choisi donc (58ème) d’alourdir le score. Le tout Conakry garde son souffle, certains quittent leurs postes transistors. Comble du déshonneur, le quatrième but sera inscrit par Alfred Ndiaye à la 71ème minute de jeu. Il reste 20 minutes pour sauver l’honneur. Et bien, interviendra un pénalty en faveur du Syli de Guinée. On pensait que c’était vraiment fini, mais les Lions de la Teranga n’abandonnent pas leur proie. A la 92ème minute, on inscrit le 5è buts sénégalais.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires