De président El hadj Pr à… « Mon aîné Alpha Condé »

C’est raccourci historique que vient de prendre Sydia Touré, en recevant chez lui Alpha Condé le weekend dernier le discours a changé : « Ce vendredi 10 août 2018, j’ai reçu une visite de courtoisie de mon aîné, Alpha Condé, Président de la République de Guinée », pouvait-on lire sur le compte tweeter du leader de l’UFR.

De président El hadj Professeur à… « Mon aîné Alpha Condé », Sydia Touré semble avoir mis de l’eau dans son vin. En effet, son jeu favori était de railler par voie de presse, sur les titres démesurément superposés du président guinéen. Cela, bien avant qu’il soit placé en qualité de Haut représentant du chef de l’Etat. Désormais, Sydia marche sur des œufs. Même s’il critique la gouvernance de son allié. Sa dernière sortie date de la semaine dernière, suite au consensus trouvé entre pouvoir, gouvernement et opposition.

Dans un communiqué qu’elle a rendue publique le jeudi 9 août 2018, l’Union des Forces Républicaines « considère que les conclusions qui devraient être faites et validées par la plénière du comité de suivi ont été engagées et conclues par le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG avec la bénédiction de président du comité de suivi. A ce titre, l’UFR désapprouve ces accords obtenus dans un cadre inapproprié et en l’absence des autres membres de la plénière. » C’est pourquoi, « L’UFR rappelle que le respect des lois, des procédures de travail est un acte important à observer pour éviter d’aboutir à des situations de crises perpétuelles dans notre pays. »

Très vite, le leader de l’UFR se console avec la visite de courtoisie d’Alpha Condé. Pendant ce temps, des rumeurs persistantes font état d’une possible concession entre le RPG et l’UFR et des Communes comme Matam et Boké seraient en jeu.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.