Damaro sur l’absence de Dalein au Stade : « Ridicule et incohérent »

« Une fois encore mon ami CellouDalein s’est planté. Qu’il confonde par erreur le Président Alpha Condé à l’Etat, je peux comprendre. Mais qu’il le confonde à la Nation et à la République, c’est une faute impardonnable et impensable. »

DamaroCamara ne rate jamais Dalein Diallo. A chacune de ses sorties, le député du RPG s’en prend au leader de l’UFDG. C’est ainsi que, dans un entretien accordé à la presse locale, qualifie de ridicule et d’incohérent, l’absence du chef de fil de l’opposition guinéenne le 2 octobre dernier au stade du 28 septembre.

Pour le député RPG, « Là où il y a le ridicule et l’incohérence dans la démarche du chef de file de l’opposition, c’est que depuis ce massacre en 2009, leurs militants ont assisté à des concerts au stade du 28 septembre, ils ont assisté à des matchs de football au même stade, Alpha Condé n’est pas l’auteur, ni moral, ni pénal de ces massacres. » Comme si le ridicule ne tuait pas, ajoute Damaro Camara, « C’est CellouDalein Diallo, avant toute procédure judicaire, qui a été, demander une alliance électorale à Ouagadougou au Chef de la junte qui a perpétré ce massacre au stade du 28 septembre. »

Et de tenter d’absoudre Alpha Condé : « Nous regrettons le massacre du 28 septembre 2009 au stade, mais en ce moment le Pr Alpha Condé ne détenait pas une petite parcelle du pouvoir politique en Guinée, il n’était même pas dans le pays. » L’UFDG a déjà réagi à cette autre sortie du RPG. Certainement, pas avec assez d’arguments.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.