Dalein, l’homme qui fait ‘’de la politique dans le cadre du pacte républicain’’

 Il est loin de trouver la sérénité malgré ses grosses performances des communales mais surtout de la vigilance de ses militants. Dalein Diallo mesure bien les enjeux qui l’attendent et la grosse pression à laquelle il fait face actuellement avec sa propre famille politique. 2020 ou les années d’après – tout dépend d’Alpha Condé – constituent la dernière chance du président de l’UFDG, si et seulement si, il laissait échapper une quelconque victoire.

 Son avenir se joue dans les années à venir très proches. Il fait déjà son autocritique : « On dit que je me laisse rouler dans la farine. Moi, je fais de la politique dans le cadre du pacte républicain. Tout le monde me connaît. On peut dire que « Cellou » est naïf, mais violent, non ! »

Il estime tout de même que« L’objectif, c’est 2020. » Sauf que l’actuel locataire de Sékhoutouréya semble avoir perturbé les ambitions politiques de son opposant : « Je ne connais pas son agenda. Depuis les élections locales, il se radicalise. Il a déployé l’armée, importé des gaz lacrymogènes, interdit toute manifestation sur l’ensemble du territoire. Il prépare son affaire. Il a refermé le cadre du dialogue politique parce qu’il ne peut pas justifier ce qu’il fait. Il ne peut pas me battre dans une élection transparente. »

 

2020 approche en tout cas. C’est le moment de ménager sa monture.

 Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.