Dalaba : El hadj Doura a rejoint sa dernière demeure à Bindy

C’est à Bindy (Dalaba), son village natal, situé à une dizaine de kilomètres de la route nationale N°1, que repose désormais, El hadj Doura Diallo, opérateur économique qui avait trouvé la mort dans les mains des ravisseurs, deux semaines après son kidnapping, le 05 décembre 2017.

Enterré dans un petit village situé entre Forécariah et Coyah, son corps avait été déterré et exhumé par les médecins légistes, qui avaient confirmé son identité.

Après la prière vendredi à la mosquée Fayçal de Conakry,  son corps a été transporté à Kindia, Mamou et Dalaba, où parents, amis et proches collaborateurs l’avaient prié.

C’est une foule immense qui  l’a accompagné à sa dernière demeure, ce dimanche 13 mai à Bindy, où il repose désormais à côté de ses parents.

Le défunt qui était âgé de 80 ans, laisse derrière lui 4 veuves et 35 enfants, apprend-on de la famille.

Alpha Amadou Bah pour Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.