Crise à la Cour Constitutionnelle : « Une comédie », selon la PCUD

La crise à la Cour Constitutionnelle continue d’alimenter les débats en Guinée. Kéléfa Sall par 8 frondeurs. Une démarche qui ne laisse pas indifférent les acteurs de la société civile. Tout comme le Balai Citoyen, Abdourahmane Sanoh s’inspire contre ce qu’il qualifie de “comédie”

«Nous condamnons cette attitude irresponsable et nous disons ici que nous partageons tout notre soutien au président Kéléfa. Et comme d’habitude, il n’a plus rien à faire avec son fils et son droit dans ses actions pour la lutte qu’il mène dans le domaine de la justice ou de l’indépendance afin de permettre à notre pays d’avoir un État de droit, ce qui est extrêmement important pour chacun d’entre nous »,  a déclaré le Président de la Plateforme des citoyens pour le développement (PCUD).

Cet activiste de la société civile se souvient de  «ceux qui sont en train de jouer à cette comédie , ce qu’ils pensent, ce n’est pas bien les conséquences exactes de ce qu’ils sont en train de faire, c’est vraiment dommage » .

Comme on le voit, le Président Kéléfa Sall bénéficie du soutien des acteurs politiques et activistes de la Société civile.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.