CPI : l’opposant congolais Jean Pierre Bemba libéré

Il avait été acquitté pour des accusations de crime de guerre et de crimes contre l’humanité prétendument commis en République centrafricaine (RCA) par les juges de la CPI mais il était gardé en prison pour  une condamnation d’atteinte contre l’administration de la justice. Après une audition devant les juges de la Chambre de première instance VII de la Cour pénale internationale, Jean Pierre Bemba obtient la libération provisoire.

«La Chambre de première instance VII de la Cour pénale internationale a ordonné la mise en liberté provisoire sous conditions spécifiques de M. Jean-Pierre Bemba», c’est la déclaration de la CPI mardi 12 juin 2018 après la comparution de l’opposant congolais devant les juges de ladite chambre.

Bemba devrait « s’abstenir de faire des déclarations publiques sur cette affaire, de ne pas changer d’adresse sans préavis, de ne contacter aucun témoin dans cette affaire, et de se conformer pleinement à toutes les ordonnances dans cette affaire, et de se rendre immédiatement aux autorités compétentes si la Chambre de première instance l’exigeait », a expliqué la cour.

Prenant en compte « tous les facteurs pertinents et des circonstances de l’affaire dans son ensemble », la Cour internationale a estimé « qu’il était disproportionné de continuer la détention de M. Bemba uniquement pour s’assurer qu’il comparaisse pour le prononcé de la peine. »

www.benintv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.