Dernières infos

Coyah : Un jeune meurt en pleine rue.

Coyah : Un jeune meurt en pleine rue.

Zézé Guilavogui est le nom du jeune homme originaire de Macenta. Elève en Terminal et résidant à Koloma dans la commune de Ratoma à Conakry, Zézé souffrait d’épilepsie ce qui le conduisait au village de Toguiron, sous-préfecture de Wonkifon, préfecture de Coyah. C’est en quittant Conakry pour son lieu de traitement à Toguiron, qu’il a rendu l’âme à Sambayah en pleine rue avec un billet de 500 fg en main.

Constatant sa mort, les habitants du village n’ont pas eu le courage de s’approcher du corps. Il a fallu l’intervention de la croix rouge, qui a d’abord pulvériser le corps, avant de le transporter à l’hôpital préfectoral de Coyah où il a été révélé qu’il souffrait de l’épilepsie.

De nos jours à Coyah, les populations vivent dans une psychose totale depuis la confirmation de la fièvre hémorragie Ebola dans la préfecture voisine de Dubreka. Et Coyah est un carrefour ou les étrangers, venant de la Sierra Leone, du Liberia ou de l’intérieur du pays se croisent.

Face à ces toutes menaces, des dons de kits d’hygiènes accompagnés par des prières dans les lieux de culte et des sensibilisations se multiplient dans toute la préfecture de Coyah pour protéger la population.

Sidi DIALLO, Kabanews

About The Author

Related posts