Dernières infos

Coyah : des jeunes échappent à des cannibales

Coyah : des jeunes échappent à des cannibales

Les cannibales ou mangeurs d’hommes font parler d’eux toujours dans notre pays. Trois des six personnes kidnappées par ces derniers ont été tuées avant d’être mangées. L’action remonte au mois de juin nous informe un jeune rescapé de Lélouma. Selon notre source, les faits se sont produits lorsque ces victimes ont quitté Coyah pour se rendre au km 36.

Un mois plus tard l’une des personnes qui a pu s’échapper dans les mains de ses ravisseurs retrace sa mésaventure. « J’ai quitté Coyah pour aller photocopier des documents à 36. Je me suis fait embarquer dans un véhicule qui appartenait à un réseau de bandits sans que je ne sache. Quand nous sommes montés au nombre de six passagers ils nous ont pompé un gaz à l’intérieur de la voiture du coup nous sommes maintenus endormis. C’est la nuit que nous sommes réveillés et nous étions au niveau de la Côte d’Ivoire. Trois d’entre nous ont été attachés et égorgés devant nous et les têtes ont été gardées quelque part par ces derniers. Tout ça s’est produit devant nous en pleine nuit. ».

Il explique tout de même comment ils ont pu s’échapper. Un mois plus tard l’une des personnes qui a pu s’échapper dans les mains de ses ravisseurs retrace sa mésaventure. Pendant 2 jours ils ont marché dans la brousse avant d’arriver en ville. À l’heure où je vous parle, je suis chez moi à Lelouma plus précisément à Hérïco ».

Sally Bilaly Sow correspondant kabanews à Labe

A propos de l'auteur

Articles similaires