Coupe du monde : la Croatie rejoint la France en finale

On connaît l’affiche de la finale de ce Mondial. La Croatie, victorieuse de l’Angleterre après prolongation (2-1) ce mercredi, affrontera la France dimanche (20 heures).

La finale de la 21e Coupe du monde proposera une affiche inédite. Ce mercredi, la Croatie a ainsi rejoint les Bleus de Lloris en finale au bénéfice d’une qualification arrachée dans la douleur aux dépens de l’Angleterre. Les coéquipiers de Luka Modric sont bel et bien les spécialistes de ces dénouements de la 25e heure.

Après avoir validé leur billet pour les quarts, puis les demies, aux tirs au but, ils ont, cette fois, su éviter cette loterie. Mais ont du en venir à la prolongation pour venir à bout des Anglais. France – Croatie constituera aussi la revanche de la demi-finale de 1998 entrée de plain-pied dans la légende grâce au doublé de Lilian Thuram.

Ce qu’il faut retenir

Les Bleus peuvent bien esquisser un petit sourire. La Croatie se présentera, dimanche, sur cette même pelouse du stade Loujniki, avec les jambes un peu lourdes. Les partenaires de Lovren auront bénéficié de 24 heures de moins de récupération et leurs organismes ont eu également à supporter trois éprouvantes prolongations depuis le début du tournoi. Chaque équipe a eu sa mi-temps.

Emballante en première période, notamment sous l’impulsion de Dele Ali, l’Angleterre a étonnamment baissé de pied après la pause. Elle a alors ouvert la porte à la reconquête croate traduite dans les actes par l’égalisation de Perisic. Après le but de Trippier, dès la 5e minute de jeu, les Three Lions n’ont d’ailleurs plus cadré le moindre tir dans le temps réglementaire. Incapables de se départager, les deux adversaires s’engageaient, ensuite, dans une prolongation qui a souri aux Croates.

L’homme du match : Perisic

Le milieu de l’Inter Milan a sonné la révolte en effaçant l’ardoise d’une reprise acrobatique. Avec 4 réalisations à son actif, dont deux en Russie, il est le deuxième meilleur croate dans une Coupe du monde, derrière Davor Suker (6). Se dépensant sans renâcler, Perisic a même été à deux doigts de doubler la mise. Profitant d’une relance manquée de Pickford, il trouvait alors le poteau.

Le natif de Split avait déjà vu une de ses tentatives rencontrer la même issue au tour précédent contre la Russie. Mais, au final, sa tête astucieuse durant la prolongation suffisait au bonheur de Mandzukic prompt à propulser son pays en finale du Mondial.

Le chiffre : 2

Le latéral de Tottenham Kieran Trippier est devenu le deuxième joueur de l’Angleterre à marquer sur coup franc direct en Coupe du monde depuis 1966, après David Beckham. L’ancien Parisien s’était distingué dans cet exercice au mondial 1998 face à l’Argentine, puis huit ans plus tard en Allemagne contre l’Equateur. Au passage Trippier a inscrit le but le plus rapide en demi-finale d’une Coupe du monde depuis l’édition 1958.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.