Côte d’Ivoire : « Je suis déçu du Président Ouattara, il met son pays en danger, c’est dommage », Tiken Jah Fakoly

L’artiste reggeaman Tiken Jah Fakoly a opiné sur la situation politique et sociale de la Côte d’ivoire dans un entretien accordé à BBC, jeudi 2 août. Sans langue de bois, comme à son habitude, l’artiste a tancé le Président Ouattara en attaquant sa gouvernance et surtout en critiquant son hypothétique 3e mandat en 2020.

« Je suis déçu du président Ouattara, il se met en danger et met son pays en danger c’est dommage. Il faut savoir que les ivoiriens sont fatigués, divisés, ils ne sont pas réconciliés. Il faut qu’ils se mettent ensemble pour affronter ces hommes politiques. Il y a trois clans qui sont là et qui ne sont pas capables de se mettre ensemble pour défendre l’intérêt général. La santé, l’éducation, la création d’emplois, etc…L’hôpital devient un mouvoir pour nos mères qui vont accoucher. On peut soutenir Gbagbo comme Alassane, comme Bédié mais dès qu’on touche à tout ce que j’ai cité, c’est une lutte commune », affirme-t-il

Pour le reggeaman interplanétaire et altermondialiste, la Côte d’Ivoire a beaucoup d’argent aujourd’hui sauf que cet argent a été partagé par l’élite. « Nous, nous n’avons rien vu, le gars d’Abobo n’a rien vu. On a l’impression que sur les millions d’habitant de la Côte d’Ivoire, il y a mille personnes qui ont pris le gombo », a-t-il déclaré.

« …Je sens que la Côte d’Ivoire ne se porte pas mal sur le plan économique. A côté de cela, il n’y a pas de politique réelle de logement. On casse les maisons en pleine année scolaire, on ne prévoit pas, on ne pense pas aux enfants. Une grande partie des Ivoiriens ne ressent pas cette croissance économique « , s’est-il apitoyé.

« Nous voyons à la télé, nous écoutons à la radio, nous voyons que les choses bougent. Le meilleur métier aujourd’hui en Côte d’Ivoire et en Afrique c’est la politique. Quand tu soutiens le Parti au pouvoir, tu reviens le lendemain ou une semaine après avec un véhicule au quartier », conclut-il .

Dans une déclaration récente, l’artiste reggae avait publiquement déclaré être opposé à un quelconque troisième mandat de l’actuel chef de l’Etat, indiquant que celui-ci trouverait le peuple sur son chemin. « J’aimerais vraiment croire qu’après la première déclaration, il a été conseillé ou il a écouté la société civile. Parce que tout le monde est monté au créneau, nous avons dit qu’il nous trouvera sur notre chemin (…) En Afrique de l’Ouest ici, cela peut être difficile de faire un troisième mandat. Nous allons tout faire pour empêcher, de toutes les façons cette initiative. Parce qui si ça commence quelque part, cela contaminera les autres. Nous ne sommes contre qui que ce soit, notre souhait est qu’il y ait l’alternance », a-t-il fait savoir.

L’artiste reggeaman Tiken Jah Fakoly,  avec sa musique qui « éveille les consciences », est connu depuis quelque temps pour ses sorties, s’indignant contre le pouvoir en place. Les paroles de ses chansons parlent de l’injustice que subit la population de son pays d’origine, mais aussi et surtout le peuple africain dans son ensemble. Il voudrait que la dette des pays africains soit annulée et il est pour le mouvement altermondialiste. Il a aussi participé à des manifestations anti-G8. Tiken Jah Fakoly, de son vrai nom Doumbia Moussa Fakoly, est né le 23 juin 1968 à Odienné en Côte d’Ivoire.

www.benintv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.