Dernières infos

Congé forcé des élèves : le gouvernement préfère des virées à Kankan

Congé forcé des élèves : le gouvernement préfère des virées à Kankan

Les caisses sont vides, vous devez serrer les ceintures. C’est l’une des recommandations phares d’Alpha Condé à l’endroit de la population coincée entre précarité, promesses ahurissantes, mensonge et manipulation. Pourtant, Alpha Condé voyage et se fait augmenter le budget. Pire, aujourd’hui les écoles sont fermées et les ministres en villégiature dans la savane guinéenne pour applaudir les promesses d’Alpha Condé.

Une irresponsabilité qui ne dit pas son nom de l’ensemble du gouvernement. Mais le ministre Ibrahima Kourouma du Pré-universitaire justifie la fermeture forcée des classes par le fait que les enseignants mutés n’ont pas encore rejoint leur lieu d’affectation. C’est ce qui est absolument faux. En effet, le recrutement hasardeux des contractuels a provoqué une vive levée de boucliers des enseignants qui menacent encore de descendre dans la rue. C’est pour parer donc à toute éventualité que Damantang et Cie ont ajourné les cours à l’élémentaire et au secondaire.

Pendant que les enfants sont forcés de rester à la maison, ministres démagogues et cadres en bois se donnent rendez-vous à Kankan tout de jaune vêtus pour se faire voir et mériter la confiance d’Alpha Condé. Triste !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires