Dernières infos

Condé président l’U.A : ce qui a prévalu à la désignation…

Condé président l’U.A : ce qui a prévalu à la désignation…

Sa désignation pour la présidence tournante de l’Union africaine a provoqué chez les faiseurs de roi dans la capitale guinéenne, un carnaval sans précédent dont l’architecte était le Gouverneur de Conakry, Mathurin Bangoura.

Le retour d’Alpha Condé était tout aussi teinté de Mamaya avec fermeture de boutiques et magasins. Toute activité cessante, les Conakrykas ont été demandé de rallier le long de l’autoroute jusqu’à l’aéroport de Gbessia, pour accueillir le successeur d’Idriss Déby. Mais qu’est-ce qui a prévalu à sa désignation à Addis ?Dalein a réponse. Il était sur les antennes d’une radio privée, mardi matin.  Extrait : « Il n’y a pas de mérite particulier, non pas une prime à la démocratie ou à la bonne gouvernance. C’est un droit absolu pour tous les pays membres d’assumer cette fonction ou d’abriter un sommet de l’Union Africaine. » Et d’ajouter : « Je pense que c’était tout à fait normal qu’on accepte pour la première fois que la Guinée assume cette fonction. »

Il a rappelé au passage qu’il y a eu des moments où il n’y avait  pas des candidats. Partant, « Moi j’ai représenté le président Conté dans les années 2004-2005 je me souviens que le colonel Kadhafi assumait cette fonction pendant trois années successif parce qu’il y avait personne qui voulait prendre ».

On fait donc du boucan pour rien. C’est comme si, l’arrivée d’Alpha Condé à l’UA était une bataille acharnée. On mélange tout dans ce petit pays de l’ouest africain…

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

About The Author

Related posts