Dernières infos

Conakry : le chef présumé d’un groupe impliqué dans la fabrication de faux billets mis aux arrêts

Conakry : le chef présumé d’un groupe impliqué dans la fabrication de faux billets mis aux arrêts
Un présumé faussaire de billets de banque vient d’être arrêté par le Secrétariat à la Présidence chargé des services de la lutte contre la drogue et les crimes organisés. Il appartiendrait au même réseau que Jean D., un féticheur accusé d’avoir escroqué à ses clients la somme de 60 millions de francs guinéens, dont Kababachir.com avait consacré un article au début du mois. L’homme interpelé par les hommes de Moussa Tiegboro Camara est considéré comme le chef du groupe qui évolue dans la fabrication de faux billets et l’escroquerie.

Au domicile de l’accusé où les agents sont allés le cueillir, les services de sécurité ont trouvé des faux billets en franc guinéen mais aussi en monnaies étrangères ainsi que des produits servant à la fabrication des fausses monnaies. « Les billets retrouvés sur Laye Djiba K. portent les mêmes numéros de série que ceux découverts dans une caisse contenant les produits de fabrication (des faux billets) », a souligné un officier de la Police judiciaire qui travaille sur cette affaire.
D’autres personnes sont encore recherchées par le Secrétariat à la Présidence chargé des services de la lutte contre la drogue et les crimes organisés. En effet, des enquêtes sont en cours pour tenter de les mettre hors d’état de nuire et démanteler ce qui apparaît comme un réseau bien structuré.
Bien que pris la main dans la poche, l’accusé a nié les faits qui lui sont reprochés. Selon lui, c’est une connaissance, prénommé Moussa, qui lui a demandé de lui donner de l’argent afin de le « laver » et de le lui restituer avec bénéfice. Une version que ne croient pas les enquêteurs.
Thierno Diallo, Kababachir.com

About The Author

Related posts