Comment soigner les hémorroïdes

Dans le traitement des hémorroïdes, on ne cite pas toujours en santé naturelle les oxérutines, dont l’efficacité est pourtant solidement prouvée scientifiquement. [1]

On sait qu’à dose élevée (4 grammes par jour), les oxérutines réduisent les saignements et la douleur des hémorroïdes.

Pourquoi cette méfiance ?

Parce que les oxérutines n’existent pas dans la nature en tant que telles. Aucun aliment n’en contient.

Elles sont extraites par hémisynthèse de la rutine. La rutine est un bioflavonoïde présent dans le sarrasin, la peau d’agrumes, de pomme, le raisin, les abricots, le vin rouge, les cerises et les mûres. Mais elle-même ne soulage pas les hémorroïdes…

L’ hémisynthèse est un procédé qui consiste à modifier une molécule pour la ré-agencer, à partir de ses composés naturels.

Les oxérutines ne sont donc pas stricto sensu un produit naturel. Mais je vous les recommande tout de même contre ce douloureux problème !

Car il est vrai qu’il existe d’autres solutions totalement naturelles contre les hémorroïdes. Mais celles-ci marchent mieux en prévention ou en accompagnement d’un traitement aux oxérutines. Seules, elles ne suffisent généralement pas, surtout en cas de crise hémorroïdaire, qui est le moment où on a le plus besoin de se soigner.

Je vous donne néanmoins ces produits :

Le traitement naturel le plus efficace des hémorroïdes est la pommade à l’hamamélis de Virginie.

L’hamamélis est un arbuste que connaissaient bien les Indiens d’Amérique, et qui fut immédiatement adoptée par les colons européens. L’eau d’hamamélis se vend dans toutes les pharmacies des Etats-Unis et du Canada. Elle sert à faire des compresses, qu’on applique sur la zone à traiter.

L’hamamélis a en effet des propriétés « astringentes », c’est-à-dire qu’elle resserre les pores, raffermit les tissus. Or, les hémorroïdes sont des veines trop dilatées.

L’hamamélis, de plus, est « hémostatique », c’est-à-dire qu’elle arrête les saignements en favorisant la coagulation. Elle est enfin anti-inflammatoire, ce qui en fait la plante idéale pour les hémorroïdes.

Quatre essais menés en Allemagne ont montré l’efficacité d’un onguent à l’hamamélis contre les hémorroïdes. [2]

Sante Nature Innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.