Comment relancer l’action gouvernementale ?

Tout est paralysé depuis l’annonce d’un remaniement imminent, le 8 mars dernier au Palais du peuple. L’administration publique l’est davantage avec cette histoire de fermeture de comptes ou de mutation de comptes au Trésor. Aucun sous ne sort ou sort difficilement. De quoi bloquer encore les ministres. Ceux-ci attendent leur départ, leur mutation ou leur confirmation.

C’est la confusion totale, la chienlit. La course aux marabouts et la profusion des grands sacrifices. Comment donc relancer l’action gouvernementale ? Un opposant en trouve la faille.

Extrait : «Je suis en train de rappeler une chose qui est fondamentale, c’est que c’est monsieur Alpha Condé qui a dit ici le 08 mars qu’il va mettre en place un Gouvernement. Depuis cette annonce, aucun ministre ne travaille et le pays est bloqué. Sur les 36 projets de lois qu’on devrait avoir, le Gouvernement n’a rien apporté. Aujourd’hui, nous sommes obligés de travailler sur ce que nous avons sous la main. C’est pourquoi, on a programmé ce qu’on a pour le mois d’avril. Si le Gouvernement de monsieur Alpha Condé ne travaille pas pour nous envoyer des projets de loi, il reste entendu que les deux derniers mois seront consacrés à la loi sur la CENI et sur le Code civil. »

Fodé Oussou Fofana interpelle le président pour qu’il mette en place un gouvernement pour qu’on puisse travailler, après tout, « Comment vous pouvez travailler avec des ministres qui ne savent pas s’ils vont être maintenus ou pas ? Le pays il est complètement bloqué», lit-on dans la presse locale.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.