Chine: chez Alibaba, le milliardaire Jack Ma passera la main l’an prochain

Le Chinois Jack Ma restera encore un an à la tête d’Alibaba. Dans un message en ligne adressé aux 86 000 employés du groupe, le fondateur du géant chinois du commerce électronique annonce qu’il quittera son poste de président exécutif le 10 septembre 2019, pour laisser la place à son successeur, l’actuel PDG du groupe, Daniel Zhang.

C’est une succession préparée de longue date. Cela fait dix ans que Jack Ma songe à passer la main selon le South China Morning Post, le quotidien de Hong Kong dont il est propriétaire.

Dix ans que le cofondateur d’Alibaba, première société chinoise à dépasser les 400 milliards d’euros de capitalisation boursière réfléchit à qui prendra sa suite.

Dans son message diffusé le jour de son 54e anniversaire, Jack Ma confirme le choix qu’il a fait en 2013 en nommant Daniel Zhang comme PDG.

Préparer la future génération des décideurs d’Alibaba

Zhang Yong, de son nom chinois, ne fait pas partie des 17 cofondateurs d’Alibaba ; il a rejoint le groupe en 2007 en prenant la direction de Tobao, puis de Tmall, principaux sites chinois de vente en ligne.

C’est lui, Daniel Zhang, qui a lancé en 2009 la célèbre Journée des célibataires, repoussant chaque 11 novembre les records de vente sur téléphone portable (près de 22 milliards d’euros, 800 millions de colis écoulés lors de la précédente édition en 2017).

Daniel Zhang, 47 ans, que l’on voit souvent sur les photos aux côtés de son mentor, n’a pas le charisme de l’un des plus célèbres entrepreneurs d’Asie. Il aura aussi pour tâche de préparer la prochaine génération de dirigeants du groupe.

Jack Ma restera directeur jusqu’en 2020

En attendant, et de manière à assurer une « transition sans heurt et réussie », Jack Ma conservera ses fonctions de président exécutif pendant an, puis celles de directeur jusqu’en 2020.

Le multimilliardaire continuera de cumuler les heures de vols : 35 jours dans les avions l’an passé, 1 000 heures prévues cette année, dont un voyage en Russie la semaine prochaine, pour officialiser le partenariat d’Alibaba avec le moteur de recherche Mail.ru.

www.rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.