Chienlit au pré-universitaire : Alpha Condé tente une parade

Il préfère tenter une parade que de s’asseoir et discuter avec le SLECG. Il préfère gagner les salaires des grévistes que d’ouvrir le dialogue. Il préfère tenter un plan pour voir le visage du dirigeant syndical du SLECG.

C’est ainsi que, pour ceux qui ont été rappelés, Alpha Condé à son gouvernement de marcher sur les cadavres, sur la paix sociale sans source.

Selon le gouvernement de la République, le président de la République a demandé aux autorités de l’éducation scolaire d’intensifier la communication en direction des parents d’élèves afin de les aider à les encourager dans leurs classes to donne in the global information on a work efforts. On ne sait pas jusqu’ici, mais le bras de fer est engagé.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.