Dernières infos

Carnet du reporter: La route de Dinguiraye-Kalinko, un véritable enfer pour les usagers

Carnet du reporter: La route de Dinguiraye-Kalinko, un véritable enfer pour les usagers

La Commune Rurale (CR) de Kalinko dans la préfecture de Dinguiraye, à cause de son rétrécissement et sa dégradation très avancée, constitue un véritable casse-tête chinois pour les usagers. Pour plus d’illustration, la route en question a l’image réelle d’un sentier.

Pourtant, la sous-préfecture de Kalinko est très bien fréquentée par les commerçants venant de N’Zérékoré, Macenta, Tougué, Dabola et Faranah.

Lundi, jour du marché hebdomadaire dans Kalinko, tous les étrangers qui y viennent sont considérés dit-on, comme les natifs. Cette hospitalité légendaire attire chaque lundi que Dieu fait, des centaines de commerçants qui y viennent écouler leurs marchandises. Ce, dans le respect et la paix du cœur.

A l’analyse, la population de Kalinko qui a pour bréviaire principal: religion et accueil chaleureux aux étrangers, pratique aussi, l’agriculture, l’élevage, la forge et la mécanique, métier moderne.

Faut-il souligner que la réaction des autorités compétentes serait le plutôt mieux pour désenclaver cette localité, poumons du CRAC (Comité pour la Réélection d’Alpha Condé).

Dabola, Mamadouba Camara, www.kababachir.com

About The Author

Related posts