CAN 2025 : La CAF favorable à une co-organisation, mais laisse le choix à la Guinée

Après le glissement du calendrier suite au retrait de la CAN 2019 au Cameroun, la Confédération Africaine de Football (CAF) a attribué la CAN 2025 à la Guinée, qui devait organiser celle de 2023, attribuée désormais à la Côte d’Ivoire, qui à son tour désiste en faveur du Cameroun en 2021.

Mais le président de la Fédération Sénégalaise de Football, s’exprimant chez nos confrères de RFI a émis le souhait que son pays co-organise cette compétition avec la Guinée.

Après cette sortie médiatique du sénégalais, Augustin Senghor, la Guinée a rejeté cette proposition. Par la voix du ministre des Sports, a Guinée estime qu’elle ne peut « se camoufler derrière un pays pour dire que nous allons juste organiser la fête. Nous allons profiter de la CAN 2025 pour réaliser les infrastructures dans les plus grandes villes de notre pays. C’est soit la Guinée n’est pas prête à organiser, soit nous sommes prêts à organiser et nous l’assumerons », a fait savoir Bantama Sow.

Alors que le sujet suscite un débat à 7 ans de la compétition, le Président de la Confédération Africaine de Football de passage à Abidjan, recadre le débat.

« Pour éviter de fausses interprétations, c’est la Guinée seule qui décide si elle va co-organiser ou organiser seule la CAN 2025, a assuré le Malgache à Abidjan. Mais, ajoute Ahmad Ahmad, « la CAF est favorable à une co-organisation de la Coupe d’Afrique des nations ».

Cette dernière phrase devrait inspirer la Guinée à faire des efforts pour la réalisation des infrastructures sportives, hôtelières et routières dignes du nom, afin d’être rendez-vous de la fête du football Africain.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.