Boké: Vulgarisation du manuel de procédures d’audit et contrôle au cœur d’un atelier

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), sous-financement de l’Union Européenne (UE), a organisé vendredi, 13 juillet 2018 dans la Région Administrative (RA) de Boké, un atelier de partage et de vulgarisation  du manuel de procédures d’audit et contrôle interne de ses services.

Cette rencontre, selon les organisateurs, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’Appui Sectoriel à la Décentralisation et à la Déconcentration. Une manière de permettre aux acteurs locaux de se familiariser avec les règles administratives modernes.

La rencontre a été présidée par le gouverneur de Région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou. C’était en présence des cinq  (05) préfets de la Région, les sous-préfets,  les secrétaires généraux des communes urbaines et rurales, Chefs Section Budget et Impôts, contrôleurs financiers ainsi que des receveurs des CU et Rurales de la RA de Boké.

Dans son discours de bienvenue aux différentes délégations, le secrétaire général de la CU de Boké, El Hadj Nouhan Kaba a exprimé la reconnaissance des autorités locales à l’endroit du président de la République, Pr Alpha Condé qui, selon lui, contribue efficacement à l’amélioration des capacités de l’ensemble des administrateurs territoriaux.

Au nom du projet « Assistance Technique à la décentralisation et à la déconcentration en République de Guinée (AT-PASDD), Mme Féliciane Padonou «Outiller les décideurs, gestionnaires locaux et les agents des services techniques, c’est améliorer la gestion administrative et financière, la Gouvernance locale et les ressources humaines des services étatiques de manière transversale.»

Ouvrant les travaux, l’inspecteur général adjoint du MATD, Mamadou Camara a espéré que partager le contenu du manuel d’audit et de contrôle, permettra de décrire les procédures techniques et administratives aboutissant à une gestion vigoureuse des ressources des collectivités décentralisées du pays.

Selon lui, cette autre stratégie permet également aux acteurs locaux de fournir une prestation de qualité dans le strict respect des textes réglementaires au bénéfice des populations.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.