Boké: Ouverture d’un atelier de formation des autorités, élus locaux et acteurs de la Société Civile

L’ONG Médias Ressources naturelles et Droits des Communautés-Guinée (MERCOM-GUINEE), en collaboration le projet d’appui à la Gouvernance dans le secteur minier (PAGSEM) a lancé mardi, 12 décembre 2017, les travaux d’un atelier de renforcement de capacités des  autorités, élus locaux et acteurs de la Société Civile sur le concept du Contenu Local dans la préfecture de Boké.

Dans son discours de circonstance, le président de l’ONG MERCOM-Guinée, Raphaël Gonota Lamah a précisé que la République de Guinée est naturellement dotée d’immenses ressources qui, selon lui, pouvant contribuer au développement économique et social en créant d’emplois dans les localités minières.

Pour profiter de  toutes ces potentialités, a rassuré M. Raphaël, l’ONG MERCOM-Guinée entend contribuer à l’amélioration des connaissances de 120 acteurs  notamment, communautés, élus locaux, secrétaires généraux des collectivités et communautaires, ainsi que des acteurs de la Société Civile sur les valeurs du Concept du Contenu Local.

Une innovation en termes d’entreprenariat au lieu d’une dépendance des emplois dans les industries extractives.

 A la cérémonie, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a souligné que le précepte  est de dimension parce qu’il concerne l’ensemble des communautés, victimes des impacts de l’exploitation minière.

Le Contenu local dont parle tant, poursuit le préfet, englobe plusieurs facteurs notamment les problèmes environnementaux, des études d’impact environnemental.

Plus loin, M. Camara a sensibilisé les participants avant de les inviter à s’approprier des méthodes pouvant les aider à s’adapter aux réalités et au développement communautaire.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.