Dernières infos

Boké: Quand le mois de Ramadan se rapproche de son terme !!!

Boké: Quand le mois de Ramadan se rapproche de son terme !!!

A Boké, tout comme dans les autres villes de la Guinée, le mois de Ramadan, de pénitence et de pitié s’approche de sa terminaison, le prix des denrées de premières nécessités s’augmentent sur les marchés inondés de bonnes choses, les disputes réapparaissent entre les conjoints tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des ménages.

Ainsi, les enfants, dans le souci de mieux paraître le jour de la fête, multiplient les demandes auprès de leurs parents dont les revenus ne puissent couvrir les besoins exprimés çà et là.

Quand le mois de Ramadan tire vers sa fin, les pères et mères de familles sont embarrassés. Et oui ! Pour imposer son autorité et préserver son manteau de père ou de mère de famille valable après la fête, il faut remuer terre et ciel pour satisfaire les 95% des demandes des dames et enfants. Il n’y aplus de temps à perdre.

C’est pourquoi, certains chefs de familles se plongent pêlemêle dans des crédits au niveau des services administratifs et quartiers.

Par contre, d’autres s’appuient sur leurs relations extérieures (frères ou sœurs en Europe) pour se tirer d’affaires, histoire d’éviter de noyer leurs ‘’maigres salaires mensuels’’.

A l’heure, nombreux bureaux sont clos. Les locataireschercheraient dans la nature, à joindre les deux bouts pour sauver l’honneur dans la famille.

Ce qui voudrait dire que le mois de juillet, début de grandes pluies, sera le mois de tous les problèmespour les chefs de familles.

Il est vrai que quand le mois de Ramadan se rapproche de son terme, les économies sont déséquilibrées à tous les niveaux. Mais que faire réellement pour passer la fête de Ramadan en beauté et éviter la pénurie de dépenses après la fête ?

 

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

A propos de l'auteur

Articles similaires