Boké: Les voiries de la CR de Kamsar entre dégradation et tas d’immondices

Dans un état de dégradation très avancée, les rues de la sous-préfecture de Kamsar à quelques 22km du Chef-lieu de la préfecture de Boké sont actuellement jonchées des déchets plastiques ménagers d’après le constat de notre correspondant qui y a fait un saut dans la matinée du jeudi, 26 juillet 2018.

En traversant cette localité minière, on remarque souvent à côté des vendeuses de friperie ou de condiments, des sacs et bidons d’ordures, de vieux pneus contenant des eaux usées et enfoncés dans la boue, des pampès, chats, souris, chiens errants.»

A cela s’ajoutent des creux en pleine chaussée, nids de poules le long des artères principales et secondaires de la commune rurale (CR) de Kamsar  qui, pourtant, abritant de nombreuses sociétés minières de renom.

A cause de cette dégradation des routes, les possesseurs de véhicules bas ont toujours du mal à se  frayer le chemin, avec la présence des conducteurs des motos-taxis envahissant les carrefours et ronds-points.

Ici, les visiteurs de cette localité ont toujours se pincent souvent le nez en franchissant des endroits insalubres.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.