Dernières infos

Boké: De nouvelles manifestations éclatent dans les rues de la préfecture

Boké: De nouvelles manifestations éclatent dans les rues de la préfecture

Réclamant la desserte totale des quinze (15) quartiers de la Commune urbaine (CU) de Boké en courant électrique,  les jeunes en colère ont entamé depuis hier lundi, 11 septembre 2017, un mouvement de protestation dans les rues de la préfecture paralysant ainsi, les activités administratives, minières et commerciales.

Les manifestants en furie, ont incendié des pneus, barricadé et déversé des déchets ménagers le long des artères principales et secondaires au niveau du centre-ville.

C’est pourquoi, les bureaux, magasins et boutiques sont restés fermés toute la journée du mardi.

Aux environs de 12heures TU, l’équipe de techniciens de la société d’Electricité de Guinée (EDG) sont arrivés à Boké où, ils ont été accueillis par les autorités locales, les conseillers communaux, leaders d’opinion, membres de la Commission de réflexion et de suivi de la plateforme revendicative avant d’être escortés pour la Centrale thermique.

Ainsi, les réunions d’urgence se sont multipliées pour désamorcer la crise dans la ville récemment érigée en spéciale économique du pays.

Pendant que la tension montait dans la Cité, le mouvement baptisé ‘’Boké Moukanama’’ (Boké ne sera pas détruit), a sillonné la ville pour calmer les ardeurs.

Utile de préciser qu’en guise de contribution, la Direction générale (DG) de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) a offert un groupe qui est en train d’être installé pour accroître le taux en termes de la fourniture du courant électrique à Boké.

A noter que les techniciens en provenance de Conakry travaillent d’arrache-pied pour remettre en marche les deux (02) groupes.

Nous y reviendrons…

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

A propos de l'auteur

Articles similaires