Boké: Cinq entreprises lauréates du concours  »osez innover » sélectionnées pour un financement

Lancée le vendredi dernier, par le secrétaire général des affaires administratives de la préfecture de Boké, El Hadj Lancinè Diakité, la 6ème édition du concours  »osez innover » pour l’entreprenariat social de la 1ère édition du projet «Appui à la Gouvernance et à la Croissance économique durable en Zones extractives», a été clôturée ce samedi, 07 avril 2018 dans la préfecture de Boké.

La compétition avait mobilisé trente (30) entreprises dont cinq (05) ont été sélectionnées sur la base d’un critère objectif, selon la présidente des membres du Jury, Mme Diankèmba Condé.

Entièrement financé par l’Affaire Mondiale Canada (AMC), à travers le Centre d’Etude et de Coopération International (CECI)-Guinée et la structure «Osez innover», le projet s’inscrit dans le cadre de l’indépendance et de l’autonomisation de la jeunesse de la préfecture de Boké.

Pour cette 1ère phase, les entreprises «ferme aquaporique  guinéenne d’horticulture (FAGHO), Resta Mobile, Savon Sanda, Fentengny Wash ou le lavage et Achat Verte Charbon.» sont sélectionnées et bénéficieront d’un accompagnement financier pour le démarrage de leurs activités.

Dans son exposé introductif, la directrice pays «Osez innover», Mme Wiatta Thomas, a rappelé que son institution a eu le privilège de former à Boké, 749 jeunes entrepreneurs en entreprenariat social, 16 PME sur l’approvisionnement du secteur minier et d’évaluation organisationnelles et opérationnelles, 130 groupements maraichers en techniques  agricoles et luttes préventives contre les insectes et maladies.

Saluant le professionnalisme de sa partenaire de mise en œuvre ‘’Osez innover’’, la directrice pays du CECI-Guinée, Mme Rachel Gomez, a réaffirmé la volonté de son institution quant à l’accompagnement de l’ensemble de la jeunesse de Boké par le biais de l’entreprenariat.

A la cérémonie, le Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké, El Hadj Baba Dramé a indiqué que ce concours vient à point nommé car il permet d’armer les jeunes mentalement et les rendre compétitifs sur le marché d’emploi.

A noter que cinq (05) entreprises des 25 non sélectionnées, sont aussi retenues pour dit-on, être sur la liste d’attente des organisateurs de l’évènement notamment, le CECI-Guinée et «Osez innover.»

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.