Bantama, le nouvel ingénieur des ponts et chaussées

Certainement, il lorgne sur le poste et le titre de Moustapha Naité tant et si bien, il se perd en conjectures avec des fadaises, fariboles, niaiseries et autres stupidités. Bantama Sow, malgré sa formation académique très sommaires et son militantisme outrancier veut incarner de fait le nouvel ingénieur des ponts et chaussées ( ?).
Pour lui en effet, « Tous les jours, les gens cris, il n y a pas de routespar-ci, il n’y pas de route par-là, faites le tour le Conakry. Là où il y a des trous, c’est là où les gens déposent les pneus pour les bruler. Mais une seule fois, la justice ou le ministère des TP n’ont poursuivis quelqu’un parce qu’il a brulé un pneu sur la chaussées. La route ce n’est pas pour Alpha Condé, mais pour tous les Guinéens. »
Bantama mesure-t-il l’ampleur de son mensonge ? A-t-il vu des pneus brûlés sur tous les axes routiers de la Guinée ? Que dire de l’autoroute et de ses trous béants, de Kaloum et de ses nids-de-poule ? Bantama est un imposteur. De la pure espèce. Il est aveugle et de mauvaise foi. Le Guinéen sait et voit qu’il y a des trous jusqu’à la porte du Palais présidentiel. A la porte même du département de ministère des TP. On ne devrait tout de même pas répondre aux sottises de Bantama Sot. 
Pour ce ministre, «Nous sommes battus pendant plus de 30 ans pour dire c’est que Alpha Condé est l’homme de la situation et que c’est lui qui peut nous sortir de la souffrance. Aujourd’hui, Alpha est en train de prouver à la face du monde qu’effectivement c’est lui l’homme de la situation. »
Quoi de plus normal pour un ministre venu aux affaires par effraction !
 
Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.