Baisse du prix du carburant : L’opposition exprime ses regrets

L’annonce par le gouvernement d’une réduction prochaine de 500 FG du prix du carburant à la pompe, irrite les acteurs politiques et sociaux.

Réunis en plénière au QG de l’UFDG, les opposants du régime qualifient d’insignifiant la réduction annoncée du gouvernement dirigé par Kassory Fofana.

« Nous constatons avec regret, encore une fois, que le gouvernement, a fait une baisse qu’on appelle l’aumône au peuple. Nous considérons que la baisse du carburant est minime et insignifiante, eu égard à la baisse du coût mondial sur les matières premières et sur le carburant», déplore porte parole de l’opposition républicaine.

Tout en demande au gouvernement de revoir sa copie, l’opposition exige une véritable baisse conformément au cours mondial du baril.

« Nous demandons au gouvernement de revoir sa copie et proposer une véritable baisse au peuple de Guinée, qui sera équivalent à ce que nous constatons », a ajouté Ahmed Kourouma dans son compte rendu.

De leur côté, les forces sociales, qui projettent des manifestations les semaines à venir, appellent à un sursaut national pour faire fléchir le gouvernement, allant jusqu’à qualifier cette baisse de 500 FG d’insulte à l’intelligence du peuple.

C’est un nouveau bras de fer entre le gouvernement et les forces politiques et sociales du pays.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.