Ayanna Pressley est la première femme noire du Massachusetts élue au congrès

La démocrate Ayanna Pressley devient la première femme noire du Massachusetts à être élue au Congrès. Elle a participé aux élections générales de mardi sans opposition.

Ainsi, en l’absence de républicaine, sa victoire était pratiquement assurée. Agée de 44 ans, la jeune femme va maintenant représenter le 7ème district du Congrès – le premier dans le Massachusetts où les minorités constituent la majorité de la population ayant le droit de vote. Un coup dur pour le président Trump. En effet, de mauvaises élections de mi-mandat peuvent l’empêcher d’agir et d’appliquer le programme pour lequel il a été élu deux ans plus tôt.

Ayanna Pressley est également la première Afro-Américaine à siéger au conseil municipal de Boston.

Un record de femmes

Le nombre de femmes qui siégeront à la Chambre des représentants est plus élevé que jamais, selon l’agence de presse Associated Press. Jamais autant de femmes, moins encore de femmes issues de minorités, n’ont été élues. À l’heure actuelle, elles sont 95 femmes à siéger et ce chiffre devrait être largement dépassé pour ce scrutin.

www.nofi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.