Dernières infos

Arrestation du président de la délégation spéciale de Tougué: Le député de Labé parle d’acharnement politique

Arrestation du président de la délégation spéciale de Tougué: Le député de Labé parle d’acharnement politique

Depuis mardi 07 mars dernier, le président de la délégation spéciale de Tougué est détenu à la maison centrale de Labé. Mohamed Sacko BARRY est accusé de détournement de fonds publics à travers la surfacturation. Cette arrestation suscite assez de réactions. A l’union des forces démocratiques de Guinée, le principal parti de l’opposition dont l’intéressé est issu parle d’acharnement politique.

 « Si on prend ce qui s’est passé à Tougué, mais c’est un acharnement. Le préfet devait être aujourd’hui à la maison centrale parce qu’il y a eu une négligence coupable. Il a laissé les gens faire pour qu’on en arrive à cette situation. Les gens ont pris l’argent à la banque centrale pour le morceler au niveau de la préfecture de Tougué avant même que le montant n’arrive à la délégation spéciale. Mais comme l’administration est gérée par le RPG-arc-en-ciel… Et laissez moi vous dire que Sacko BARRY est connu pour déranger. Il dérange le préfet, il dérange le RPG. C’est donc un acharnement politique qui se passe sur le personne de M Sacko  BARRY » a expliqué le député Cellou BALDE.

C’est la deuxième fois consécutive qu’un président de délégation spéciale désigné par l’UFDG est incriminé dans une affaire de détournement de deniers publics. Le premier cas est intervenu il y a quelques mois à Mamou où le patron de la mairie avait été destitué.

Oumar Rafiou DIALLO, Kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires