Dernières infos

Après les tirs croisés des opposants: Condé réplique sur… du faux !

Après les tirs croisés des opposants: Condé réplique sur… du faux !

On ne sait pas trop comment appeler la démarche d’Alpha Condé, ou plutôt, sa déclaration faite récemment à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège du département de l’Education pré-universitaire. Le chef de l’Etat qui pétillait de répondre à ses opposants qui ont fait des tirs croisés sur la gestion approximative d’Ebola se lâche. Avec des propos bien décalés : « la Guinée continue sa marche en avant en réalisant des infrastructures, en développant son agriculture, ses activités industrielles, son énergie. Ebola a freiné nos activités mais nous allons le vaincre et la vie va continuer. »

On ne sait pas de quelle marche parle Alpha Condé, alors que tout est à l’arrêt. Des investisseurs ont fui, le tourisme est en chute, des emplois sont menacés, etc. Néanmoins, fait avaler Alpha Condé, «La Guinée a une très bonne image à l’extérieur pour le combat que nous avons mené pour récupérer nos richesses minières, pour la transparence et le développement du pays. » Une bonne image de l’extérieur ? Une imposture ! Tous les classements (indice de corruption, démocratie, PIB, liberté de la presse, droits de l’homme, etc.) font de la Guinée un pays où il ne fait vraiment pas bien vivre. « Tout le monde sait qu’en 4 ans, nous avons fait ce que d’autres n’ont pas fait en 30 ans », soutient Alpha Condé.

Certainement, même les faiseurs de roi ont dû sauter de leur fauteuil pour désapprouver leur mentor ou se regarder et rire sous cape. Le chef de l’Etat parle de développement agricole, alors que la gestion calamiteuse d’Ebola a produit ceci : « La crise d’Ebola va nous toucher, surtout dans la zone forestière. Cette zone de la forêt représente quand même 30 % de la production rizicole du pays. A ce niveau-là, nous avons déjà des retours d’information sur les superficies qui n’ont pas été emblavées en totalité pour cause d’Ebola. » C’est une lecture d’un des ministres d’Alpha Condé. Et des moindres, celle de l’Agriculture, Jacqueline Sultan.

Pour qui finalement Alpha Condé prend ces Guinéens ? Des aveugles, peut-être ? Au moins, qu’il comprenne que les Guinéens, mêmes les militants invétérés savent que l’impact d’Ebola appelle plutôt à la raison. En lieu et place d’une réplique basée sur… du faux.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

About The Author

Related posts

  • Pingback: Après les tirs croisés des opposants: Condé réplique sur… du faux ! | Conakrylemag Guineenews actualité Guinea()

  • C’est beau de faire ces commentaires de sabotage et d’injuste, il est facile de s’inscrire dans la negativite. Aimez son pays est un geste patriotique.

    A force de vous ecouter, on sent de la haine a l’endroit du grand chef d’etat de l’afrique le Professeur Alpha CONDE.

    Compter son nombre de projets realises en 4 ans, vous vous rendrez compte qu’il est entrain de faire avancer le pays.

  • Chers guineens !
    Dans tout Etat democratique, les critiques objectives peuvent contribuer a avancer le pays.
    Mais lorsque les critiques s’orientent vers les personnes et a caracteres politico-ethniques, l’idiologie democratique s’eloigne.
    Il ya dans ce pays des gens qui ne sont jamais satisfaits de la gestion des autres meme si ceux-ci sont entrain de bien faire.
    Ils sont contents que c’est eux, mais aigris quand c’est les autre, dans ce cas est ce que le pays va bouger ?

  • joseph

    Mr diakite, causez toujours nous vous ecoutons…