Après l’annulation de la convocation des opposants, vers l’annulation de la ville morte ?

Suite à la convocation des 5 opposants qui devraient se présenter jeudi 03 mai au tribunal de première instance de Dixinn, le président Alpha Condé et le Chef de file de l’opposition guinéenne ont eu un entretien téléphonique, lundi 30 Avril, apprend-on de sources concordantes.

D’après nos informations, le Chef de l’Etat aurait promis à Cellou Dalein Diallo, de faire annuler cette convocation en justice, après la plainte du ministre de la sécurité, qui tient pour responsables de l’incendie du Commissariat de Cosa, les membres d’organisation de la marche de l’opposition le 22 mars dernier. Il s’agit d’Alhousseny Makanéra Kaké, Elhadj Boubacar Diallo, Thierno Saidou Bayo, Nestor Kagbadouno et Ibrahima Sory Diallo qui devraient répondre des accusations.

L’opposition républicaine, qui dénonce une justice à deux vitesses,  avait décrété une journée ‘’ville morte’’ ce jeudi pour dit-on, permettre aux militants d’accompagner ces leaders au tribunal de Dixinn.

Après l’annulation de cette convocation, les regards sont tournés vers  le QG de l’UFDG où les opposants tiennent en ce moment une plénière, pour voir si la journée ville sera maintenue ou annulée à son tour.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.