Après avoir refusé le prix MIPAD, Kemi Seba relance les mobilisations anti Françafrique

Après avoir refusé le 24 mars 2018 le prix MIPAD, le président de l’ONG Urgences Panafricanistes, Kemi Seba lance la première mobilisation internationale de l’année 2018, contre la Françafrique, pour la bonne gouvernance, la justice sociale et la valorisation de la production africaine.

A travers un message diffusé sur sa page Facebook le 30 mars 2018, Kemi Seba a appelé à une mobilisation les 28 et 29 avril 2018 dans toute l’Afrique et dans les caraïbes contre la Françafrique. Pour Kemi Seba, le peuple africain a beau parlé toutes sortes de langages diplomatiques aux oppresseurs, mais ces derniers qui jouissent de l’exploitation du peuple ne bougent pas d’un iota.

« Parce que l’esclavage économique, politique et social, orchestré par l’oligarchie française (avec l’appui de potentats locaux et d’acteurs véreux du show-biz africain) ne trouvera une fin que si définitivement, nous nous levons et nous organisons avec INTELLIGENCE et stratégie sur le terrain » a fait savoir Kemi Seba.

Pour cette mobilisation internationale, une dizaine de capitale africaine et les caraïbes seront retenues. La liste complète des lieux de mobilisation seront officiellement au plus tard le 10 avril 2018.

https://beninwebtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.