Appel à candidature : le profil des ministres, selon Alpha !

Les membres du gouvernement sont installés dans leurs nouvelles fonctions. Sont-ils vraiment ceux « qui écoutent la majorité silencieuse » comme le prétendait, le 8 mars Alpha Condé ? Peu d’entrants, que de permutations enregistrées, pour l’essentiel. Mais ceci n’est pas le problème. Ce qui agace le plus c’est bien le profil que le président lui-même donne pour nommer ou faire permuter.

En effet, il y a peu, c’est ce même Alpha Condé qui dénonçaient : «Les ministres volent, les directeurs généraux volent, ils donnent aux jeunes (…). Les gens sont habitués à ça, mais cela ne peut pas faire avancer un pays. Il faut que les gens acceptent de travailler (…), il faut que les Guinéens sachent qu’on ne peut pas s’en sortir si on ne travaille pas. »

Quand on scrute le nouveau gouvernement, on retrouve entre autres ces ministres en fonction depuis 2011 et ceux de 2016: Oyé Guilavogui, Moustapha Mamy Diaby, Ibrahima Kourouma, Boubacar Barry, Moustapha Naité, Bantama Sow, Mama Kanny Diallo. Parmi ceux-ci, n’y a-t-il pas de voleurs ou de délinquants économiques ? Sont-ils les plus enclins à écouter la majorité silencieuse ? Grosse erreur de casting ou amateurisme dans la gouvernance ?

Alpha Condé ne sait plus où donner de la tête. Il n’empêche ! Il déroule le profil de ses ministres. Ceux-ci doivent d’abord être des démagogues, à l’image de Bantama et Cie. Lui qui avait annoncé que pour devenir ministre, faudrait-il le faire par biais de CV sait plus que quiconque : «Ceux qui sont ministres, est-ce qu’ils ont passé un concours pour l’être ? Alors, ils ont été nommés ministres, c’est parce qu’on a eu confiance en eux. Tout le monde ne peut pas être ministre en même temps. Tout ministre qui ne fera pas son travail, qui ne vient pas sur le terrain, il peut partir (…). Il ne faut pas venir voir les militants lorsqu’il s’agit des élections. C’est pour se moquer d’eux. »

Peu de critères donc pour être ministrable. Soyez démagogues, remplissez-vous les poches, attaquez les opposants et octroyez les marchés publics aux copains, coquins et autres proches… Il est temps de postuler !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.