Dernières infos

Alpha Condé récidive et dénonce « des cadres malinkés malhonnêtes qui ont pillé… »

Alpha Condé récidive et dénonce « des cadres malinkés malhonnêtes qui ont pillé… »

Alpha Condé n’aura pas bien tiré les leçons, après sa bourde visant des cadres malinkés. Il récidive, juste, an après : « Des cadres malinkés malhonnêtes qui ont pillé ce pays viennent vous voir pour dire que j’ai insulté les Malinkés. Mais on va montrer qui est qui. Les masques vont tomber, on va montrer le vrai visage de chacun. » Alpha Condé renvoie des piques. Aux intéressés de tirer toutes les conséquences de cette autre attaque.

On pensait que les plaies se sont cicatrisées et que la polémique est bien derrière. Cela, après que, en juin 2016, au siège du RPG Alpha Condé eut fait amende honorable : « Comment je peux dire que tous les cadres malinké sont  malhonnêtes. Il faut être fou ou imbécile pour le dire. Il y a des cadres corrompus et intègres partout : en haute Guinée, basse Guinée, en forêt et au Foutah». Et d’ajouter pour se faire absoudre : « Chaque fois que les opportunistes ont voulu perturber le parti, ça l’a renforcé parce qu’on a une base solide. Il faut savoir que la piqûre du moustique ne peut rien contre l’éléphant. Donc il ne faut pas que les cadres patriotes perdent leur temps »

Pour se dissimuler, des missions avaient été dépêchées pour aller à la rencontre des notables et des bases du parti pour présenter des excuses avec des enveloppes dont certaines avaient été bonnement rejetées. Mais Alpha Condé a tout nié : « On n’a pas envoyé les gens à l’intérieur pour aller répondre. On a envoyé les gens en Forêt, au Foutah, en Haute Guinée, en Basse Guinée pour aller remercier les militants ». Comme quoi, la réplique n’aura pas été cinglante, sinon le même Alpha Condé n’allait pas revenir sur son lieu de crime.

A chacun d’en tirer les conséquences.

 

Jeanne Fofana

 

 

About The Author

Related posts