Alpha Condé démasque Boubacar Barry

L’ancien ministre du CNDD a roulé pour qui lors du deuxième tour de la présidentielle de 2010 ?

Le président Alpha Condé vient de faire des révélations sur l’ancien ” tout-puissant” du Conseil National pour la Démocratie et du Développement, Boubacar Barry.

Dans une interview à un journal panafricain, le chef de l’ Etat a étalé sur la place publique une affaire, à priori, censée être confidentielle entre lui et son tout nouveau ministre de l’ Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises.

Selon le président Condé, dans l’entre deux tour de la présidentielle de 2010, Boubakar Barry, leader du PNR, avait discrètement soutenu le candidat du RPG. Discrètement sous prétexte qu’il redoute de représailles de la part de sa communauté qui avait fait bloc derrière le chef de file de l’ UFDG, Cellou Dalein Diallo.

” Prenez le cas de Boubacar Barry, qui, à la veille du second tour de la présidentielle de 2010, vient me voir et me dit : « Je te soutiens, mais comme je dois protéger ma famille, je vais plutôt prôner l’abstention”, a révélé le locataire de ” Sékhoutouréyah”.

Nommé, il y’a quelques jours ministre de l’ Industrie et des PME, Boubakar Barry était le civil le plus puissant en Guinée au temps du Conseil National pour la Démocratie et le Développement.

Selon une source digne de foi, Bouba Barry avait minimisé le bilan des massacres perpétrés au stade de Conakry.

” Quand, il y’a eu les victimes du 28 septembre, il ( Bouba Barry ndlr) fait partie, quand on a fait la réunion de crise, des gens qui disaient: il n’ y a eu que 50 morts. On ne va pas s’affoler pour ça”, avait notamment déclaré Boubacar Barry devant l’ancien chef de la junte.

” Ce sont les Bouba Barry qui ont dit à Dadis qu’il pouvait être candidat. Finalement, lui-même, il a créé le PNR pour dire à Dadis que s’il ne peut pas être candidat, de le présenter à sa place”, a ajouté notre source.

Zoom de nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.