Dernières infos

Achat de conscience : Du fiasco dans la distribution du riz à Kaloum

Achat de conscience : Du fiasco dans la distribution du riz à Kaloum

Après les injures contre le président par certains jeunes de Kaloum, qui dénoncent la cherté de vie et les promesses non tenues d’Alpha Condé  au cours de son premier et second mandat, on tente encore de corrompre les populations de Kaloum à travers le riz.

Ce dimanche 18 décembre, une pick-up contenant des sacs de riz a sillonné plusieurs quartiers pour distribuer du riz aux populations, a constaté votre quotidien électronique sur place.

Mais cette fois-ci, au lieu de donner un sac par personne ou bien deux personnes par sac de riz, c’est plutôt un sachet d’environs 3 kg de riz qu’on distribuait par citoyen. Bien que la quantité était moins importante, ce geste du pouvoir qui vise à calmer les esprits, après une semaine agitée à Kaloum suite aux injures contre le président Condé à Kaloum.

Toutefois, une longue  file d’attente était visible dans certains quartiers, notamment à Manquepas où des femmes, des jeunes et des enfants s’alignaient pour attendre leur tour. Voyant que la quantité n’était pas importante comme par le passé, chacun se précipitait pour avoir sa part. Et parfois, certains revenaient même sur la file d’attente après avoir déjà pris une première fois. Mais à la surprise générale, les distributeurs ont joué un coup. Alors qu’on espérait que la distribution allait continuer pour permettre à chacun de récupérer le caoutchouc plus d’une fois, la pick up bouge, laissant désespérément les citoyens sur la longue file d’attente .

Une attitude qui a fâché certains d’entre eux qui espéraient gagner mieux, alors que la pick-up contenant d’autres sacs de riz, prenait une autre direction pour ravitailler d’autres quartiers de Kaloum, comme si on était on temps de la révolution.

D’après un citoyen que nous avons approché à Kaloum, cette distribution du riz est l’œuvre du pouvoir, en perte de popularité à Kaloum, suite la cherté de vie et les promesses non tenues du président Alpha Condé.

Récemment, des jeunes de Kaloum ont voulu régler des comptes avec Bobody, un démagogue proche du parti au pouvoir, qui s’est enrichi auprès du président Condé, que ses fans appellent ‘’le chérif de Kaloum’’.

Notre interlocuteur parle d’une tentative de réconciliation à travers le riz distribué par le très contesté Bobody et certains jeunes, mais qui semble, -t-il, est voué à l’échec.

Ibrahima Soumah, www.kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires