Dernières infos

Accord politique du 12 octobre : un an après !

Accord politique du 12 octobre : un an après !

 

Au terme d’un dialogue politique inter guinéens qui a réuni autour du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé, des acteurs politiques de la mouvance et de l’opposition, un accord politique global avait été trouvé, le 12 octobre 2016.

Une année après la signature de l’accord politique par les parties prenantes,  l’application du contenu de cet accord pose encore des problèmes.

On se souvient, « L’accord politique signé comporte douze grandes parties et porte notamment sur le fichier électoral, les élections et l’organe qui les organise, la Haute Cour de justice. Sont aussi évoquées l’indemnisation des victimes de violences politiques et la libération des détenus politiques. »

« Les parties observent que l’état actuel du fichier électoral permet son utilisation sans trop d’incidences pour les prochaines élections locales », prévoit le point 7 de l’accord. Il stipule aussi que le fichier en question sera audité et assaini d’ici le 31 mai 2017, en vue des législatives 2018 et de la présidentielle 2020.

Une année après, il n’ya pas eu d’avancée significative. Si la loi électorale a été examinée et adoptée à l’assemblée nationale,  puis promulguée par un décret présidentiel, l’application du contenu de l’accord politique global devant permettre de tenir des élections locales, pose encore de problème.

Toutefois, la CENI annonce la date du 04 février 2018 pour les élections locales, maintes fois reportées.

En attendant que cette date  ne soit entérinée par un décret présidentiel, la guinée peine toujours à renouveler ses  élus locaux (Maires et Chefs des quartiers et districts).

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

About The Author

Related posts