Dernières infos

Aboubacar Sylla UFC : « Cellou doit fédérer » !

Aboubacar Sylla UFC : « Cellou doit fédérer » !

Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition républicaine, grand orateur et tribun inoxydable de la classe politique guinéenne n’a-t-il pas pu ramener à la raison Dalein Diallo, à deux, loin des regards indiscrets ou des médias ? Le leader de l’UFC que Dalein Diallo écoute pour autant préfère aujourd’hui venir dans les médias pour donner des leçons de gestion au chef de file de l’opposition. Sylla accuse Dalein de tout.

Dans le journal L’Indépendant, son journal, Aboubacar Sylla accuse son ex-allié d’être « le seul leader titulaire de l’opposition républicaine. » Ce leader tout désigné est pris comme un dictateur, un entêté. En effet, selon le porte-parole, lors des préliminaires devant aboutir à l’organisation des manifs politiques, on s’attendait à ce que tout le monde soient présents pour prendre des décisions aussi importantes, qui ne peuvent être prises par des simples représentants. Et du coup, on devait vraiment reporter notre réunion et prendre le temps.

Pour enfoncer Dalein, Sylla parle de « fuite en avant » mais surtout « une forme d’arrogance, c’est pour dire que c’est vrai, ils ne sont pas venus tant pis pour eux, nous, nous allons défiler tout seul. D’ailleurs on va intégrer dans l’opposition républicaine des partis qui étaient avec eux depuis 10 mois, qui ne voulaient en faire partie, mais comme ils sont là, on les intègre. » Et de conclure : « Tout ça ce n’est pas une bonne chose. » Une bonne leçon quand même pour Dalein : « Cellou doit se mettre au-dessus de la mêlée, il doit fédérer, il doit rassembler, les enjeux sont trop, trop importants pour qu’on se permette de nous laisser distraire par des questions d’égos, des questions de personnes et des questions de détails. Moi je crois qu’il faut qu’il soit à la hauteur de l’enjeu, il faut qu’il soit à la hauteur de la fonction en tant que chef de file de l’opposition, que ceci se termine par un tour de table qui va permettre certainement d’avoir un consensus autour des manifestations à venir, autour de la façon dont l’opposition doit se conduire à l’avenir. »

Que Dalein l’apprenne à ses dépens !

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

A propos de l'auteur

Articles similaires