Dernières infos

20 milliards $ de la Chine : « Même les 5 % ou 10% de la somme ne sera pas versé au compte public de l’Etat guinéen » prédit un opposant

20 milliards $ de la Chine : « Même les 5 % ou 10% de la somme ne sera pas versé au compte public de l’Etat guinéen » prédit un opposant

La Guinée vient de signer un accord cadre d’investissement de 20 milliards de dollars américains avec la Chine. C’est à l’occasion du 9ème sommet des BRICS, entendez Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud considérés comme les cinq grandes puissances émergentes. Sommet tenu dans la ville à Xiamen, au sud-est de la Chine et auquel a pris part le président CONDE en qualité aussi de président en exercice de l’Union Africaine. Depuis l’annonce de la signature de cet accord, les langues se délient à Conakry.

Dans un entretien accordé à une radio privée de Conakry, le leader du MSD, mouvement pour la solidarité et le développement a exprimé des inquiétudes pour la gestion de cet argent : « Nous sommes habitués aux annonces du Pr Alpha CONDE qui ne servent absolument rien au peuple. Rappelons-nous des 700 millions de Rio Tinto, des 23 millions de l’Afrique du Sud… des tas et tas d’argent détourné sans suite. Que la Chine nous prête un montant de 20 milliards pour 20 ans et on nous cite des routes, des hôpitaux ainsi de suite, c’est quand même curieux, surtout annoncé par un ministre sans portefeuille, un simple conseiller du président Kassory FOFANA en l’occurrence. On lui avait donné beaucoup d’argent pour aller en Chine négocier depuis longtemps. Donc l’argent, même si c’est réel, je suis sûr que même les 5 % ou 10% de la somme ne sera pas versé au compte public de l’Etat guinéen. Tout ira dans des caisses occultes, comme tout l’argent qu’on a toujours détourné chez nous. Ils ne se cachent pas. Rappelez-vous de la saisie d’argent à l’aéroport de Dakar. C’est pour vous dire que la dilapidation des biens publics est en marche avec le gouvernement Alpha» souligne Ballal Koin.

Le ministre conseiller chargé des investissements privés a indiqué que l’argent de la Chine va servir à la réalisation de diverses infrastructures à travers le pays, dont des routes urbaines et interurbaines.

Oumar Rafiou DIALLO, Kababachir.com

A propos de l'auteur

Articles similaires